Le premier projet de mini-réseau de sous-réseau commercial du Nigeria alimente efficacement la communauté de Mokoloki

MOKOLOKI, Nigeria, 21 juillet 2020 /PRNewswire/ — RMI, IBEDC et Nayo Tech, avec l’appui de la Nigerian Rural Electrification Agency (REA), ont uni leurs forces en vue d’accélérer le déploiement commercial de la technologie de mini-réseau de sous-réseau. Le projet Mokoloki présente un modèle stratégique financièrement viable qui pourrait offrir un accès à l’électricité à des millions de personnes vivant dans des communautés rurales mal desservies dans tout le Nigeria.

« Nous sommes très heureux de constater des collaborations stratégiques visant à accélérer l’accès à l’énergie dans les communautés non et mal desservies dans tout le Nigeria. Ce qui rend ce projet unique, en plus d’être le premier mini-réseau de sous-réseau commercial au Nigeria dans une communauté rurale, c’est la transformation sociale et économique qui ce projet apporte à la communauté de Mokoloki », explique Ahmad Salihijo, DM/PDG de REA.

« Lorsque ce projet se sera stabilisé, Mokoloki sera comme une ville. Elle bénéficiera d’un approvisionnement électrique plus régulier que dans les villes », ajoute l’ingénieur John Ayodele, directeur opérationnel d’IBEDC.

IBEDC a été la première société de distribution nigériane à entamer des négociations contractuelles tripartites avec une communauté rurale, comme l’exige la réglementation pour les mini-réseaux interconnectés.

« Nous sommes très heureux d’être à l’avant-garde du développement des mini-réseaux de sous‑réseaux en Afrique en tant qu’opportunité commerciale évolutive et durable ayant des retombées sociales positives sur nos communautés hôtes », ajoute Anayo Okenwa Nas, PDG de Nayo Tech.

Mokoloki, une communauté rurale dans l’État d’Ogun, devait auparavant faire face à l’intermittence de l’accès à l’électricité et à la mauvaise qualité de la tension. Cependant, son marché très animé et sa proximité aux principales voies commerciales ouvraient la perspective d’une importante activité commerciale, en faisant un site idéal pour un mini-réseau de sous-réseau, comme cela est expliqué dans une monographie de projet récemment publiée.

Ce projet pilote de mini-réseau de sous-réseau traduit les recommandations contenues dans les rapports de RMI. Under the Grid (sous le réseau) présente les opportunités commerciales du développement des mini‑réseaux de sous-réseaux, tandis que Electrifying the Underserved (apporter l’électricité aux personnes mal desservies) s’intéresse à des modèles stratégiques particuliers en vue de guider la mise en œuvre de projets. On estime à 40 millions le nombre de résidents en milieu rural qui sont mal desservis par le réseau principal au Nigeria — dont près de 35 pour cent pourraient être desservis par plus de 4 000 systèmes de mini-réseaux de sous-réseaux commercialement viables.

« Le mini-réseau de sous-réseau de Mokoloki montre comment les entreprises de services publics, les promoteurs et les communautés peuvent collaborer pour mettre au point des solutions électriques innovantes, et cette volonté de mettre de nouvelles approches au banc d’essai a fait naître une nouvelle option pour le renforcement de l’accès à l’énergie », ajoute James Sherwood, responsable au RMI.

Faisant appel à une approche de conception modulaire, le mini-réseau solaire-hybride génère au départ 100 kW pour une pointe de charge de 88 kW, avec un plan d’expansion en place pour une croissance de charge prévue. Après trois mois d’exploitation, il dessert 230 ménages et plus de 60 entreprises commerciales et publiques.

Le premier projet de mini-réseau de sous-réseau commercial du Nigeria alimente efficacement la communauté de Mokoloki

MOKOLOKI, Nigeria, 21 juillet 2020 /PRNewswire/ — RMI, IBEDC et Nayo Tech, avec l’appui de la Nigerian Rural Electrification Agency (REA), ont uni leurs forces en vue d’accélérer le déploiement commercial de la technologie de mini-réseau de sous-réseau. Le projet Mokoloki présente un modèle stratégique financièrement viable qui pourrait offrir un accès à l’électricité à des millions de personnes vivant dans des communautés rurales mal desservies dans tout le Nigeria.

« Nous sommes très heureux de constater des collaborations stratégiques visant à accélérer l’accès à l’énergie dans les communautés non et mal desservies dans tout le Nigeria. Ce qui rend ce projet unique, en plus d’être le premier mini-réseau de sous-réseau commercial au Nigeria dans une communauté rurale, c’est la transformation sociale et économique qui ce projet apporte à la communauté de Mokoloki », explique Ahmad Salihijo, DM/PDG de REA.

« Lorsque ce projet se sera stabilisé, Mokoloki sera comme une ville. Elle bénéficiera d’un approvisionnement électrique plus régulier que dans les villes », ajoute l’ingénieur John Ayodele, directeur opérationnel d’IBEDC.

IBEDC a été la première société de distribution nigériane à entamer des négociations contractuelles tripartites avec une communauté rurale, comme l’exige la réglementation pour les mini-réseaux interconnectés.

« Nous sommes très heureux d’être à l’avant-garde du développement des mini-réseaux de sous‑réseaux en Afrique en tant qu’opportunité commerciale évolutive et durable ayant des retombées sociales positives sur nos communautés hôtes », ajoute Anayo Okenwa Nas, PDG de Nayo Tech.

Mokoloki, une communauté rurale dans l’État d’Ogun, devait auparavant faire face à l’intermittence de l’accès à l’électricité et à la mauvaise qualité de la tension. Cependant, son marché très animé et sa proximité aux principales voies commerciales ouvraient la perspective d’une importante activité commerciale, en faisant un site idéal pour un mini-réseau de sous-réseau, comme cela est expliqué dans une monographie de projet récemment publiée.

Ce projet pilote de mini-réseau de sous-réseau traduit les recommandations contenues dans les rapports de RMI. Under the Grid (sous le réseau) présente les opportunités commerciales du développement des mini‑réseaux de sous-réseaux, tandis que Electrifying the Underserved (apporter l’électricité aux personnes mal desservies) s’intéresse à des modèles stratégiques particuliers en vue de guider la mise en œuvre de projets. On estime à 40 millions le nombre de résidents en milieu rural qui sont mal desservis par le réseau principal au Nigeria — dont près de 35 pour cent pourraient être desservis par plus de 4 000 systèmes de mini-réseaux de sous-réseaux commercialement viables.

« Le mini-réseau de sous-réseau de Mokoloki montre comment les entreprises de services publics, les promoteurs et les communautés peuvent collaborer pour mettre au point des solutions électriques innovantes, et cette volonté de mettre de nouvelles approches au banc d’essai a fait naître une nouvelle option pour le renforcement de l’accès à l’énergie », ajoute James Sherwood, responsable au RMI.

Faisant appel à une approche de conception modulaire, le mini-réseau solaire-hybride génère au départ 100 kW pour une pointe de charge de 88 kW, avec un plan d’expansion en place pour une croissance de charge prévue. Après trois mois d’exploitation, il dessert 230 ménages et plus de 60 entreprises commerciales et publiques.